Pour tirer le meilleur profit de l’êconomie numérique

Un nouveau siège pour l’Arcep

D’ un coût total de 2,2 milliards de F CFA, le nouveau siège social de l’ARCEP abritera également les équipements ainsi que le personnel de l’Agence Nationale du Spectre et des Radiofréquences (ANSR) et est situé dans la zone du nouveau centre administratif de la capitale sise à Lomé II.

Ce nouveau cadre de travail s’inscrit dans la droite ligne du renforcement du Régulateur (ARCEP). Selon le ministère de l’économie numérique, c’est un des préalables extrêmement importants qui permettront d’accélérer les investissements dans le secteur et d’assurer les conditions de concurrence optimales au bénéfice des consommateurs togolais.

Le bâtiment, de style contemporain est à l’image des ambitions qu’affiche cette institution : celles d’être une structure performante et un modèle de référence en Afrique fait-on savoir au gouvernement.

L’ARCEP a été créée par la loi n°2012-18 du 17 décembre 2012 sur les Communications Électroniques (LCE) pour appliquer la réglementation des secteurs des postes et des communications électroniques pour se substituer à l’ART & P, opérationnelle en 2000.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don