Port obligatoire de casque

UN SOUS-CHAPEAU EN PAPIER AVANT LE CASQUE

L’association Ensemble pour le patriotisme économique (Epe) a organisé une sensibilisation sur le port des sous-chapeaux en papier par les usagers avant les casques le mardi 4 mars 2014 à Lomé.

Suite au décret adopté le 27 novembre 2013 en conseil des ministres, sur le port des casques, l’Epe a décidé d’accompagner le gouvernement en confectionnant des chapeaux en papier que chaque usager des taxis motos doit mettre sous les casques pour éviter les maladies contagieuses.

Selon le président de l’Epe, M. Ibrahima Aigni-Lamid : « Au départ, quand le gouvernement a adopté le décret sur le port du casque, nous avions réfléchi, parce que tout le monde ne peut pas mettre un seul casque. Comme je suis déjà dans le domaine, j’ai pensé à la création des sous-chapeaux en papier que les usagers doivent mettre avant le port du casque pour éviter les maladies comme : la teigne, l’impétigo, les poux, la gale, etc…  ».

Les conducteurs de taxi moto ne peuvent pas se munir de plusieurs casques pour satisfaire leurs clients. Par conséquent, ils sont obligés de donner le même casque à tous les clients.

Ce sous-chapeau vient à point nommer, selon les responsables de l’Epe pour protéger la population contre différentes maladies contagieuses.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don