La gendarmerie fait le job

Soudanais, Nigérien, Béninois et Togolais, les 4 d’escrocs de l’Irakien

Selon le lieutenant Agba Mazalo du service de la communication de la gendarmerie, la bande d’escrocs est composée de Togolais, Béninois, Nigérien et Soudanais, dirigée par le Soudanais. Leur dernière victime est un homme d’affaires irakien.

Dans leur premier acte, ce sont 13 millions qu’ils ont réussi à extorquer à l’investisseur irakien prêt à investir dans certains pays en Afrique dont surtout le Togo.

Le pot-aux-roses a été découvert quand la victime, à qui on a promis 8 milliards provenant d’un compte d’une libyenne logé à la BCEAO, s’est rendu au Maroc, après avoir respecté sa part du contrat, qu’il n ’y avait même pas un iota de verser sur son compte. Il porta plainte et la gendarmerie nationale togolaise a fait ses investigations pour mettre la main sur la bande.

Vigilance ! Il faut travailler pour avoir de l’argent ! Les escrocs ont tous le talent pour faire croire le contraire.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don