Journée nationale de l’arbre

Sélom Klassou et Dama Dramani ont fait comme nous

Le Premier ministre, Komi Sélom Klassou et le Président de l’Assemblée nationale ont honoré la tradition de la Journée nationale de l’arbre ce mercredi en mettant en terre des plantes en présence des membres du gouvernement, des députés, des gardes forêt, des responsables de la Préfeture du Golfe et des populations d’Adidogomé et ses environs.

C’est le quartier Adidogomé en face d’Ecobank sur la nationale N°3 à Lomé, qui a offert son cadre pour cette cérémonie. Des arbres ont été plantés en vue de faire de ce lieu un espace vert.

« Cet espace va devenir un grand parc vert pour la zone d’Adidogomé et pour tout le Golfe en général. Cet espace a été libéré grâce aux efforts de l’Etat dans la libération des domaines publics. Aujourd’hui, nous sommes fiers que ce qui a été décidé par l’Etat, c’est-à-dire cet espace vert, est aujourd’hui maintenu ici. La santé, c’est aussi l’environnement. On ne peut pas avoir une vie dans laquelle il n’y a pas d’arbres », a indiqué Kossi Aboka, président de la délégation spéciale de la préfecture du Golfe.

Cet espace, selon lui, va devoir aider la population de ce secteur pour se recréer éventuellement ou bien prendre de l’air.
« Je pense que c’est un bon cadre qui peut vraiment profiter à la population togolaise », a-t-il ajouté.

La journée nationale de l’arbre a été instituée par feu président Gnassingbé Eyadéma en 1977. Elle a pour objectif de permettre au Togo de repousser loin les frontières de la désertification à travers le reboisement intensif.

La 39ème journée nationale de l’arbre est placée sous le thème : « forêt et communauté ».

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don