Audits environnementaux disponibles à moindre frais

Seconde chance à saisir

Initialement prévus pour du 03 avril au 20 juin, les audits environnementaux qu’organisent conjointement les ministères de l’environnement, de la sécurité, des mines et de l’agriculture seront finalement réalisés entre mai et juillet. Se voit aussi prorogée la date limite des inscriptions.

Du 02 mai au 31 juillet prochain, le ministère de l’environnement et des ressources forestières organisera, en collaboration avec le ministère de la sécurité et de la protection civile, celui des mines et de l’énergie, et celui de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique ; via l’Agence nationale de gestion de l’environnement (ANGE), des audits environnementaux forains. Ces études,préalablement prévus entre avril et juin, sont destinées aux stations services, dépôts de carburant et structures de production et de commercialisation d’eau en sachet plastique communément appelé « pure water ».

L’objectif poursuivi par les ministères impliqués dans ces évaluations environnementales est de prévenir et de gérer des risques technologiques et sanitaires dus à la mauvaise gestion des structures visées. Ceci conformément aux dispositions prises dans la loi-cadre sur l’environnement et le décret N°2011-041/PR fixant les modalités de mise en œuvre de l’audit environnemental.

Le délai des inscriptions est prolongé d’un mois et se fixe désormais au 28 avril. Elles se font dans les locaux de l’ANGE, située au 575 Rue de l’Entente en face du ministère en charge de la sécurité à Lomé.

L’opération sera faite à coût réduit selon les structures impliquées.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don