Système national d’Aires Protégées

Réunion pour la reconstitution de 578 000 ha au Togo

Deux jours de réunion du comité technique du projet « « Renforcement du rôle de conservation du système national d’Aires Protégées du Togo » a démarré dans la capitale togolaise pour réflechir et trouver des voies et moyens pour la reconstitution de 578 mille hectares d’aires protégées au Togo.

A en croire le ministre André JOHSON de l’Environnement et des Ressources Forestières, « la restauration des aires protégées aujourd’hui prend en compte les dimensions socio-économiques et culturelles des populations riveraines. Sans la participation de ces populations tout effort sera vain. »

La reconstitution des aires protégées s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan de travail annuel du projet. La rencontre a réuni outre les acteurs nationaux, les délégations venues du Bénin et du Burkina Faso pour le partage des deux jours des travaux.

« Les participants vont trouver des orientations concertées pour la réussite du projet renforcement du rôle de concertation du système National d’Aires Protégées au Togo », a indiqué, M. TENGUE Kokou, coordonateur national du projet.

Le projet « renforcement du rôle de conservation du système national d’Aires protégées du Togo », s’étend sur 5 ans à partir de juin 2012. Il bénéficie d’un appui financier de l’UEMOA, du PNUD et d’autres partenaires.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don