Problèmes bucco-dentaires

Remède de grand-mère contre la mauvaise haleine

L’haleine est assez significative pour certains professionnels de santé et notamment les dentistes. En effet, une mauvaise haleine (halitose) donne à penser que la personne présente des problèmes bucco-dentaires. Le plus souvent, la mauvaise haleine est provoquée par une mauvaise hygiène, une pathologie buccale ou une carie qui n’a pas été prise en charge correctement.

Toutefois, la mauvaise haleine peut aussi être liée à une pathologie du nez, des sinus, des amygdales, du pharynx ou du système digestif. Avoir une mauvaise haleine est toujours une sensation désagréable pour ceux qui en sont victimes et parfois même pour les proches. L’halitose désigne une mauvaise haleine provoquant une odeur désagréable sortant de la bouche, lors de l’expiration ou lors de discussions.

La mauvaise odeur peut également provenir des fosses nasales. Les personnes atteintes d’halitose risquent d’indisposer les personnes avec lesquelles elles discutent.

Quelles en sont les causes ?

Une mauvaise haleine est provoquée dans près de 90% des cas par le développement de bactéries dans la bouche et sur la surface de la langue. Les affections de la bouche pouvant causer une mauvaise haleine sont des caries dentaires, des gingivites, des maladies parodontales comme une infection bactérienne des tissus qui entourent et supportent les dents, une angine, une mycose buccale, des résidus d’aliments restés dans certaines zones dentaires ou encore une langue chargée.

Certains aliments comme l’ail, les oignons, les anchois, le fromage et la charcuterie sont connus pour causer une mauvaise haleine. L’alcool et le café sont également des facteurs prédisposant à la mauvaise haleine. La prise de médicaments anti-reflux et anti acides peut parfois apporter une amélioration de la mauvaise haleine.

Une infection des fosses nasales (rhinite infectieuse) ou des sinus (sinusite) peut entraîner une mauvaise haleine.

Le jeûne, le stress, l’insuffisance de mastication des aliments, un cancer ORL ou bronchique ou encore le tabagisme sont autant de causes possible d’une mauvaise odeur dans la bouche. Il est parfois nécessaire d’effectuer un bilan plus complet avec son médecin lorsqu’aucune cause n’est retrouvée.

Quelques solutions pour y remédier

Pour faire disparaître une mauvaise haleine (halitose), il faut se brosser au moins deux fois par jour les dents, après chaque repas, et utiliser un fil dentaire. Gratter la langue 2 fois par jour à l’aide d’un gratte langue pour diminuer le dépôt d’enduit sur la langue. Faire des bains de bouche après consultation du médecin ou du chirurgien-dentiste. Surveiller régulièrement l’état de ses dents et de ses gencives en consultant son dentiste. Traiter la carie ou la pathologie parodontale et prendre par exemple des chewing-gums à la menthe sans sucre.

Pour éviter la mauvaise haleine

Il faut également diminuer café et alcool, arrêter le tabac, éviter ail et oignons, éviter les régimes hyperprotéinés, prendre des médicaments anti-reflux et/ou des médicaments anti-acides en cas d’acidité oesogastrique et ceci après consultation de votre médecin et faire un bilan plus général lorsqu’aucune de ces mesures n’améliore la mauvaise haleine.

Pourquoi se brosser la langue ?

Se brosser la langue permet d’améliorer cette mauvaise odeur provenant de la putréfaction des composés organiques formant un enduit sur la langue. Racler doucement la langue avec un gratte langue (disponible en pharmacie). Effectuer ce geste 2 fois par jour environ. Maintenir la langue avec un gant. Brosser plusieurs fois délicatement le plus loin possible de l’arrière vers l’avant.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don