Daniel Oseyi, porte-parole de la médiation au dialogue inter-togolais

Dialogue inter-togolais du 19 février prochain

Mutisme des parties sur les préliminaires

Entamés ce jeudi 15 février un peu après 14 heures , les préliminaires du dialogue politique inter-togolais ouvrent le bal des pourparlers entre « frères ennemis » devant commencer le 19 février prochain.

Face à face, on retrouve le parti au pouvoir Unir, Union pour la République, et la coalition des 14 partis politiques. Un groupe de médiateur conduit par le ghanéen Daniel Oseyi et les membres du gouvernement togolais y étaient également présents.

A la sortie des discussions, personne n’a voulu s’adresser à la horde de journalistes attendant d’obtenir la moindre information. Ni Gilbert Bawara, le ministre du travail qui est d’habitude volontaire à s’exprimer à la fin de ces genres de rencontres, encore moins Payadowa Boukpessi, les deux représentants du gouvernement n’a sorti un seul mot à la presse. Les représentants de la coalition, eux aussi, se sont murés dans un silence à l’image d’un Eric Dupuis qui s’est empressé de s’engouffrer dans sa voiture. Et ce n’est pas Jean Kissi du CAR ou Ouro-Djikpa Tchatchikpi du PNP, les autres membres de la délégation de l’opposition qui fera le contraire. Même comportement du côté de Unir, représenté par sa jeune garde composée de Aklesso Atcholé, secrétaire exécutif du parti Unir, de Chantal Tsègan, trésorière du parti et Malik Natchaba de la jeunesse du parti à la colombe blanche.

Seul le porte-parole de la médiation, le ghanéen Daniel Oseyi, s’est adressé aux journalistes en ces termes :« Les deux(2) parties, Unir et la coalition des 14 partis de l’opposition se sont réunies en comité préparatoire pour définir le règlement intérieur qui doit gérer le dialogue qui est prévu le 19 Février. Le comité préparatoire s’est réuni toute la journée et ils ont fait beaucoup de progrès »

On s’en tient à cela et rendez-vous pris pour ce vendredi 16 février à 14 heures pour la suite.

A propos de l'auteur

Late Pater

Il est rédacteur au journal L’Union pour la Patrie et au site web Pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don