Après les fêtes de fin d’années

Morosité des activités du secteur hôtels-bars-restaurants

Il est de coutume que les activités commerciales connaissent un ralentissement dans la période post-fêtes de fin d’année. Pour les trois premiers mois de l’année 2019, l’enquête de conjoncture économique du ministère de l’économie et des finances confirme la tendance et révèle une baisse des activités au niveau du secteur hôtels-bars-restaurants en variation trimestrielle et en glissement annuel.

Les Chefs d’entreprise du secteur hôtels-bars-restaurants enquêtés ont déclaré avoir éprouvé des difficultés de trésorerie pendant cette période. En effet , «  l’indice du chiffre d’affaires des hôtels-bars- restaurants a régressé de 5,3% et 1,5% respectivement par rapport au quatrième trimestre 2018 et à la même période de 2018  » révèle l’enquête qui renseigne que ces difficultés ont été résorbées par le recours à des concours financiers à court terme et le freinage d’embauche.

Aucune embellie n’était envisageable pour le trimestre suivant, à en croire les concernés.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don