Claude Le Roy, lâché par son adjoint

Migné signe au Congo, la FTF étonnée.

Sébastien Migné, l’adjoint de Claude Le Roy à la tête de la sélection nationale de football du Togo démissionne de son poste. Le français est nommé sélectionneur du Congo.

Sébastien Migné est devenu ce 06 mars entraîneur de l’équipe nationale de football du Congo. Le désormais ex N°2 de la sélection nationale togolaise a signé un contrat de deux ans pour diriger les Diables rouges, équipe qu’il connait bien ayant travaillé avec elle sous Claude Le Roy.

La nomination de Sébastien Migné à la tête de l’équipe congolaise sonne comme une surprise aux oreilles de la Fédération togolaise de football (FTF). Dans un communiqué publié lundi, l’instance dirigeante du football national a indiqué son mécontentement tout en souhaitant bonne chance à Sébastien Migné.

« Monsieur Migné Sébastien, sélectionneur adjoint de l’Equipe nationale du Togo, a demandé à rencontrer le président du Comité Exécutif de la FTF. Au cours de l’entretien, Monsieur Migné Sébastien a informé le Col Guy Akpovy, qu’il venait d’être retenu comme sélectionneur national du Congo. Le Col Guy Akpovy a marqué sa surprise et rappelé au sélectionneur adjoint, qu’il avait sur interpellation des services de la FTF, catégoriquement démenti cette information soutenant qu’il n’avait « ni fait acte de candidature, ni demandé à qui que ce soit de le faire à cet effet ».
Le président du Comité Exécutif de la FTF a déploré ce départ brusque sans préavis, au moment où l’Equipe nationale se prépare à amorcer les préparatifs pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 », lit-on dans ledit message.

Il nous en souvient que Migné avait conduit les Éperviers locaux au récent tournoi de l’intégration de l’UEMOA.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don