Fermeture de LCF et de City FM

Les marches seront condensées en une seule.

Les marches de protestation contre la fermeture des organes du groupe Sud Media prévues pour les 21 ;22 et 23 février sont annulées. Elles laissent place à une autre marche fixée au 27 février.

Le 14 février dernier, plusieurs organisations de la société civile avec l’appui de certains partis politiques et d’artistes ont démarré une série de marches pour protester contre la fermeture de LCF et de City FM.

Cette série de manifestations qui a connu une pause le 16 févier avait été destinée à reprendre le 21 février pour trois jours. Mais on apprend des organisateurs qu’ils ont décidé de surseoir à ces marches de protestation. Dans un communiqué, ils expliquent vouloir organiser une manifestation plus grande le samedi 25 février.

« Les manifestations prévues les 21,22 et 23 février 2017 sont annulées au profit d’une grande marche prévue le samedi 25 février 2017 à partir de 09h00 avec comme point de chute la HAAC. Ceci dans l’optique d’une remobilisation des citoyens et citoyennes pour la cause de la liberté de presse et des espaces d’expression mis en péril par la HAAC », précisent-ils.

LCF et City FM ont cessé d’émettre depuis le 06 février dernier. En cause, des irrégularités liées à leurs enregistrements en tant qu’organes dans le monde médiatique togolais. La HAAC clame n’avoir à son niveau aucune référence prouvant qu’elles ont reçu d’elle l’agrément d’installation et d’autorisation de diffusion. Information que nient les dirigeants du groupe Sud Media.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don