Dans la fièvre des élections prochaines au Togo

Les CELI réduites de 42 à 38

La préparation des prochaines élections se poursuit au Togo. Un décret a été pris en Conseil des ministres mercredi pour fixer le nombre des Commissions électorales locales indépendantes, CELI, à 38.

Pour les prochaines échéances électorales, il sera mise en place 38 CELI contrairement à 42 en 2015. L’information émane du Conseil des ministres effectué ce 10 janvier à Lomé. Dans le cadre des préparatifs aussi, le gouvernement annonce que la CENI doit prévoir « d’entamer dès ce mois de janvier, la révision des listes électorales ».

Composées de 7 membres selon le Code électoral, les CELI ont entre autres pour mission d’exécuter les décisions de la CENI ; de superviser le recensement électoral ou les opérations de révision des listes électorales et d’en faire rapport à la CENI ; de superviser les opérations référendaires et électorales dans les bureaux de vote des circonscriptions électorales ; et d’apporter aux autres démembrements de la CENI tout concours nécessaire à la réalisation de leurs missions.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don