9ème Université du notariat togolais

Le notariat togolais face aux nouveaux défis

Le centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF) accueille depuis ce mardi l’université du notariat Togolais pour la 9ème fois. Cette rencontre ouverte ce jour, réuni les notaires Togolais et ceux venus de l’Europe.

Au cours des trois de cette rencontre, trois thèmes essentiels seront au centre des échanges. Il s’agit de l’ « Ethique et déontologie de la profession notariale », le « régime et pratique des statuts et actes extrastatutaires à travers le prisme de l’AUDSCGIE révisé », la « publicité foncière et la tarification des actes de transmission par dévolution successorale ».

L’objectif assigné à cette 9ème rencontre des notaires du Togo, d’après Me Daniel Dosseh, président de la Chambre Nationale des Notaires du Togo (CNNT), est de montrer au grand public, les efforts consentis par les notaires.

« Le notariat togolais se retrouve pour la 9ème fois à Lomé en universités dont l’objectif est de mettre au goût du jour, les connaissances et aptitudes des hommes et femmes exerçant ce métier », a-t-il déclaré.

En ouverture des travaux, le Garde des sceaux, ministre de la Justice et en charge des Relations avec les Institutions de la République, Pius Agbetomey a, pour sa part salué la collaboration existante entre la CNNT et son partenaire de la Basse-Normandie (France) depuis des années.

« J’exprime ma reconnaissance à la CNNT pour avoir associé mon ministère jusqu’au plus haut niveau. J’adresse mes félicitations du gouvernement au président de la CNNT pour la participation des notaires à la consolidation du système judiciaire au Togo », a-t-il affirmé.

Déjà à la veille de l’ouverture des travaux, la CNNT a conclu un accord de partenariat avec l’université de Lomé.

Notons que l’Université du notariat, a pour but de promouvoir le notariat par le perfectionnement et le développement des connaissances de ses membres.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don