Flash
24.05.2017 Entrepreneuriat : Ce vendredi, démarre à Lomé le Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique (FIDEA). L’événement est à sa première édition.
23.05.2017 Education : Komlan Adougo est devenu mercredi le nouveau président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), un regroupement estudiantin. Il supplante Komlan Kondo, en fin de mandat.
23.05.2017 Politique : Fond de la lettre datant du 22 mai 2017 de Nicolas Lawson à Faure Gnassingbé
06.05.2017 Sports/ Football : Le Togo prépare sa participation au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Les éperviers locaux seront en regroupement au cours de la semaine prochaine.
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.

Validation de l’annuaire 2015-2016 des statistiques judiciaires et pénitentiaires

Le ministère de la justice veut utiiser à bon escient les statistiques acquis

Le ministère de la Justice et des relations avec les institutions de la République togolaise a rendu public ce mardi à Lomé, l’annuaire 2015-2016 des statistiques judiciaires et pénitentiaires.

L’élaboration de cet annuaire constitue une première pour le Togo, un exercice qu’il s’agit de pérenniser, afin de répondre à des besoins multiples et variés.

« Cet atelier de validation, est une activité charnière entre le PAI2 et le Programme d’appui au secteur de la justice (PASJ). C’est l’activité par laquelle le PAI2 devait passer le témoin au PASJ pour continuer l’appui au développement de la statistique judiciaire et pénitentiaire, tel qu’inscrit dans son devis-programme pluriannuel », a déclaré M. Idrissou Biyao Kolou Moustafa, Coordonnateur-Régisseur du PASJ.

La rencontre de ce jour, a-t-il poursuivi, permet d’asseoir les bases d’un système de statistique judiciaire et pénitentiaire performant dont les travaux du consultant ont posé les jalons.

« Il convient donc, dans le cadre de cet atelier de partager le contenu de l’annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires 2015-2016 réalisé par le consultant, recueillir les observations sur le fond et la forme du document, finaliser le document en y intégrant les amendements, valider les outils de collecte pour la campagne 2016-2017 et valider la stratégie de collecte pour ladite campagne », a-t-il précisé.

En vue de la production de cet annuaire, le ministère de la justice et des relations avec les institutions de la République a bénéficié d’un appui de l’Union Européenne sur le deuxième Projet d’appui institutionnel à l’Etat Togolais (PAI2) Volet 3 « Statistique ».

Pour le Représentant du Garde des sceaux, ministre de Justice et des relations avec les institutions de la République, M. Folly Messan, le présent atelier constitue la dernière étape du processus. « Le ministère de la Justice attend des résultats de cet atelier national de validation et s’engage déjà à utiliser ses statistiques produites à bon escient et à pérenniser ses acquis », a-t-il ajouté.

Les résultats de l’atelier permettront de tirer les enseignements à mettre à profit pour l’élaboration du prochain annuaire qui couvrira l’année judiciaire allant d’Octobre 2016 à septembre 2017.

Il convient de noter que l’atelier est organisé sous le couvert du Programme d’appui au secteur de la justice (PASJ), à travers lequel l’Union européenne accompagne le Gouvernement togolais dans son œuvre de renforcement de l’Etat de droit.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don