Performance agricole

Le Togo jubile.

Selon des chiffres donnés par le Conseil des ministres ce 04 mai, les productions agricole et animale du Togo ont connu des rendements excédentaires.

Bravo aux acteurs du monde agricole, semblait dire le Conseil des ministres mercredi. En fait, le pays a enregistré des excédents dans sa production agricole : plus de 96 000 tonnes de céréales, 661 000 tonnes de tubercules, et plus de 144 000 tonnes de légumineuses.

« Les mêmes progressions sont relevées dans le secteur de la production animale entre 1 à 8% et plus de 33% de tonnes dans le secteur halieutique », indique encore le communiqué sanctionnant le Conseil des ministres.

Et pour la sécurité nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’ouest, le Togo est sollicité par la CEDEAO. Au fait, selon le Conseil, le rapport de la sécurité nutritionnel dans le Sahel fait apparaître globalement une hausse des productions céréalières, un épuisement des ressources fourragères et le tarissement des points d’eau dans la région sahélienne accentuant la pression de la transhumance vers les pays côtiers et une situation alimentaire et nutritionnelle préoccupante dans le bassin du Lac Tchad.

Le Togo est sollicité « pour la constitution d’une réserve alimentaire en vue de juguler les risques réels d’une instabilité alimentaire dans notre espace communautaire », précise le Conseil des ministres.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don