Par décret presidentiel

Le Togo crée une Société Anonyme pour le financement de l’agriculture

Le gouvernement togolais transforme le mécanisme incitatif au financement de l’agriculture (MIFA) en une société anonyme. Selon un communiqué du Conseil des ministres, cette décision a été prise par le gouvernement au regard des résultats concluants enregistrés après les six mois de la phase pilote ainsi que de l’intérêt et de l’importance suscités par le mécanisme, il convient d’envisager, comme souhaité par les acteurs du secteur agricole et les partenaires, un montage institutionnel centré sur un modèle de partenariat public-privé.
Initialement, le MIFA est un mécanisme de structuration des chaines de valeurs agricole et d’augmenter le financement des acteurs du secteur privé pour le développement de l’agro-business. La nouvelle structure va être un cadre plus approprié et incitatif, favorable à la mobilisation des investissements du secteur privé.
Il s’agit pour le gouvernement de porter de financement de l’agriculture par les institutions bancaires à 5% au bout de 5 ans contre 0.3% actuellement et de fédérer l’ensemble des acteurs (l’Etat, les centres de recherche, les distributeurs d’intrants, les producteurs, les unités de transformation, structures d’assurance, bancaires et de finance décentralisée) pour générer des emplois décents et massifs pour les jeunes et les femmes et offrir des opportunités d’affaires aux PME/PMI.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don