La 8ème édition du Tournoi de lutte CEDEAO s’ouvre dimanche à Dakar

Le Togo compte relever le défi pour être en finale

Les compétitions entrant dans le cadre de la 8ème édition du tournoi de lutte du Tournoi de lutte africaine, espace Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), débuteront dimanche 14 mai à Dakar au Sénégal.

Les lutteurs togolais au nombre de cinq (5) sélectionnés de poids compris entre 66 et 120 kg seront au rendez-vous pour défendre les couleurs nationales.

Pendant quatre (4) jours, du 14 au 17 mai prochains, ce tournoi mettra aux prises des lutteurs venus des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

« Par le passé, nous avons toujours été classés 3ème ou 4ème. Mais cette fois-ci, avec les entrainements et le niveau que nous avons, nous allons franchir désormais cette étape pour être en finale », a laissé entendre M. Esso Zakari, l’entraineur des lutteurs togolais.

Avant de se rendre à Dakar au Sénégal, le dimanche prochain, les cinq (5) lutteurs ont reçu ce mardi à Lomé, la bénédiction du gouvernement auprès du ministre en charge des sports, M. Guy Madjé Lorenzo qui n’a pas manqué de leur exprimé sa joie de voir le Togo ainsi représenté à ce grand moment de l’intégration sous régionale. « Je compte sur une équipe qui s’est suffisamment préparée et qui est prête », s’est-il réjoui.

Organisé sous l’égide du Centre de développement de la jeunesse et des sports (CDJS) de la CEDEAO, Le Tournoi de lutte africaine CEDEAO ou Tournoi de Niamey, a été mis en place et institutionnalisé à partir de 2001 par les ministres chargés de la Jeunesse et des Sports de la Communauté en vue notamment de favoriser le brassage des populations.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don