CLIMAT DES AFFAIRES :

Le TOGO, en attendant la shortlist des 10 économies les plus réformatrices du monde

La Banque mondiale vient de publier une liste restreinte des 20 économies ayant le plus amélioré leur environnement des affaires au cours des 12 derniers mois.

Comme l’année dernière, *le Togo honore à nouveau sa présence dans cette shortlist avec 19 autres pays dont 4 Africains, le Nigeria, le Kenya, Djibouti et le Zimbabwe, a en croire une note de service de communication de la présidence.

On apprend que les réformes ont été opérées dans 5 domaines : la suppression de l’obligation pour les sociétés à responsabilité limitée (SARL) de faire rédiger leurs statuts par un notaire ; la transparence du processus de délivrance des permis de construire qui a été améliorée après que le Togo a publié une circulaire exigeant que les documents requis, l’approbation préalable et les droits soient disponibles en ligne ; le raccordement à l’électricité, « devenue moins coûteux à la suite d’une décision de la compagnie d’électricité de réduire » à nouveau, cette fois-ci de 50% les frais de branchement ; l’instauration d’un bureau unique pour le transfert de propriété ; l’amélioration de l’accès à l’information sur le crédit avec l’élargissement de la couverture du bureau de crédit, Creditinfo Volo, et le début de la diffusion des données des sociétés de services publics.

Une short liste des 10 meilleurs réformateurs devraient être publiées au cours de ce mois d’Octobre

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don