Révolte contre les prix des produits pétroliers

Le Gouvernement déplore la tournure de la grogne et se justifie

Après les manifestations des conducteurs de taxi et de moto dans la matinée du mardi 28 février, s’en est suivi dans la soirée, un communiqué rendu public par le gouvernement togolais qui condamne cette protestation contre la hausse des prix des produits pétroliers faisant état d’un mort et un blessé grave.

Selon le communiqué gouvernemental, la hausse des prix des produits pétroliers trouve son explication dans la conjugaison de deux (2) phénomènes sur le plan international.

Le communiqué avance les raisons qui ont poussé les autorités togolaises à cet ajustement. « Le prix du baril sur le marché international est passé de 30,8 dollars US en janvier 2016 à 55 dollars US en janvier 2017 et la hausse du coût du dollar américain qui est la devise du payement des produits pétroliers. », informe le communiqué.

Depuis le 25 décembre 2015, cinq (05) baisses successives des prix ont été opérées sur les produits pétroliers et ce, jusqu’au 26 janvier 2017. Le gouvernement togolais convie la population à plus de sérénité et de calme.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don