Selon l’Association Togolaise des Consommateurs

La protection des données personnelles électroniques est préoccupante

L’émergence des technologies connectées représente de nouvelles opportunités pour les consommateurs, comme l’accès à de nouveaux services, des produits plus réactifs ou encore plus de commodité et de choix.
Cependant, ils présentent également une source importante d’inquiétudes : manque de sécurité, vie privée et choix significatifs sur la manière dont nous les utilisons, ainsi qu’une absence de clarté sur les responsabilités de chacun en cas de problème.

L’Association Togolaise des Consommateurs (ATC) se dit préoccupée par le phénomène et envisage des séances de sensibilisation sur le plan national.

A l’occasion de la journée mondiale des droits des consommateurs l’ATC a organisé une table ronde sur le thème : « Les droits et devoirs des usagers en matière de sécurité des données électroniques.

Le débats ont tourné autour du thème présenté par l’ART&P permis aux participants de discuter et d’échanger sur le contexte général de la protection des données personnelles au Togo, des dispositions juridiques liées aux transactions électroniques et des droits et devoirs des consommateurs contenus dans ces textes.

Si les différents textes nationaux et régionaux protègent les consommateurs, il leur est également demandé de faire preuve de vigilance en matière de protection des données électroniques. Pour ce faire, L’ATC promet une plus grande sensibilisation sur le thème dans les jours à venir sur les medias et dans les quartiers de Lomé.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don