Décès dus aux inondations à Lomé

La compassion du gouvernement

Des pluies diluviennes tombées sur la capitale Lomé le weekend dernier, dans la nuit du 18 au 19 Mars 2019, ont fait des dégâts très importants causant la mort de 3 petites filles issues de la même famille âgées de huit (8) ans, onze (11) ans et quatorze (14) ans suite à l’écroulement d’un mur. Douze (12) blessés ainsi que des dégâts matériels assez importants dans les quartiers de Soviépé, d’ Avénou, de Nukafu et de l’Aéroport ont été enregistrés..

"On dénombre deux-cent dix (210) ménages qui ont tout perdu, soit huit cents (800) victimes dont certaines sont accueillies sur le site d’ Agoe-Logopé" a annoncé le ministre de la communication Folie nazi Katari .
Il a indiqué que le Gouvernement, suivant les instructions du Président de la République continue d’apporter son soutien aux familles des ménages éplorés ou touchés et prend les mesures nécessaires pour réduire les conséquences malheureuses de ces inondations.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don