Flash
24.05.2017 Entrepreneuriat : Ce vendredi, démarre à Lomé le Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique (FIDEA). L’événement est à sa première édition.
23.05.2017 Education : Komlan Adougo est devenu mercredi le nouveau président du Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET), un regroupement estudiantin. Il supplante Komlan Kondo, en fin de mandat.
23.05.2017 Politique : Fond de la lettre datant du 22 mai 2017 de Nicolas Lawson à Faure Gnassingbé
06.05.2017 Sports/ Football : Le Togo prépare sa participation au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Les éperviers locaux seront en regroupement au cours de la semaine prochaine.
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.

Bassin du lac Tchad

La FAO tire la sonnette d’alarme

Le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) était dans le bassin du lac Tchad vendredi 7 avril. Cette visite avait pour but d’attirer l’attention de la communauté internationale sur l’urgence à intervenir rapidement sur place. En effet, à cause des attaques de Boko Haram, le secteur agricole a subi des dégâts importants.

Selon la FAO, 69 millions de personnes sont confrontées à une situation d’insécurité alimentaire grave dans cette région. Cette visite à Ndjamena, au Tchad, et à Maiduguri, au Nigeria, intervient quelques semaines avant le début de la campagne agricole.

A Maiduguri (Nigeria), le directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Graziano Da Silva, a rencontré des personnes déplacées, mais aussi visité des champs de tomates. Grâce à la présence de nombreuses ONG, certains agriculteurs ont eu suffisamment de soutien pour reprendre leurs activités.

« Désormais, le crédit arrive à temps. Les agriculteurs reçoivent des semences et de l’engrais à la place de l’argent liquide. Ceci est un bon signe, explique Aladji Ringmer, le président des producteurs de tomates dans le nord. En revanche, bon nombre de producteurs de l’extrême nord-est expriment toujours des craintes. Ils n’osent pas se rendre au marché. Dans certaines localités, les agriculteurs ont toujours peur de tomber sur des engins explosifs qui auraient été dissimulés dans les champs. »

Le message de la FAO est sans appel : « Si nous n’agissons pas avant le début de la campagne agricole, les risques de famine seront toujours aussi importants », alerte le directeur général de la FAO. Or le retour de la sécurité conditionne le travail des humanitaires et de la reprise des activités agricoles.

Source rfi.fr

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don