Résultats définitifs des législatives 2013

La Cour constitutionnelle approuve la CENI

A l’intérieur de la Cité OUA à Lomé, la Cour constitutionnelle a procédé ce lundi à son siège à la proclamation définitive des résultats des législatives 2013, après avoir rejeté toutes les plaintes déposées par les différents partis ayant constaté « des irrégularités » lors du déroulement du scrutin. Une cérémonie à laquelle des personnalités gouvernementales et diplomatiques ainsi que d’autres invités ont marqué présence.

Ainsi, tout comme la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), 62 sièges reviennent à l’UNIR, 19 au CST, 6 à l’Arc-en-ciel, 3 à l’UFC et 1 au Sursaut national.

Aucun changement n’est enregistré dans l’étude des plaintes déposées par Dagban Djigbodi de l’UNIR dans le grand Lomé, Batéma de la liste des indépendants Solim dans la Binah, Monkpébor de Sursaut national à Dankpen, Tsogbé Komlan du CST à Danyi et Agbéyomé Kodjo du CST dans le Yoto. « Globalement, le scrutin s’est bien déroulé », indique la Cour constitutionnelle.

Il est à rappeler que des 3 044332 recensés, 2 011203 ont voté. En outre le suffrage exprimé est de 1 891773 soit un taux de participation de 67,06%.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don