Législatives 2013

L’UE salue des élections apaisées au Togo

« Je rends hommage au sens civique des Togolais qui ont voté nombreux et dans le calme ainsi qu’à l’engagement des partis politiques qui a permis de créer les conditions nécessaires au bon déroulement du processus électoral », a déclaré Mme Cathérine Ashton, la Haute Représentante des Affaires Extérieures et de la Politique de Sécurité et Vice-présidente de la Commission Européenne, à propos des élections législatives du 25 juillet.

Elle « prend note » des efforts déployés par le gouvernement pour le bon déroulement du scrutin et « encourage la Commission Electorale !ationale Indépendante à tout faire pour assurer la pleine transparence du processus électoral jusqu’à son terme selon les modalités prévues par le Code Electoral ».

Elle appelle les acteurs politiques à faire de bon sens politique et de dialogue pour assurer la réussite pleine et entière du processus électoral.

« Il est important que tous les Togolais continuent à faire preuve de responsabilité en privilégiant le dialogue en refusant la violence et en ayant recours aux seules voies légales pour résoudre tout contentieux éventuel », souligne la déclaration.

Les résultats partiels des élections sont donnés par la CENI. Pour le moment, le parti au pouvoir, UNIR, remporte une écrasante et historique victoire avec plus de 60% des sièges tandis que son allié objectif, l’UFC subit une déculottée historique également en ayant que 3 sièges. Le CST-opposition- est crédité de 18 sièges tandis que son allié de la Coalition Arc-en-ciel remporterait un gain de 6 sièges. Un indépendant ferait son entrée au parlement.

91 sièges étaient disputés par les partis.

 

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don