Flash
06.05.2017 Sports/ Football : Le Togo prépare sa participation au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Les éperviers locaux seront en regroupement au cours de la semaine prochaine.
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.
22.04.2017 57è anniversaire de l’accession du Togo à l’indépendance : le programme des festivités : Vendredi 21 avril 2017 10h : Lancement des travaux de ponts à Kara et à Koumongou 13h : Prières musulmanes sur toute l’étendue du territoire ; Samedi 22 avril 2017 06h : Opération Togo propre
14.04.2017 Coopération : Faure Gnassingbé a échangé, ce 13 avril, avec une délégation de Commission de la CEDEAO conduite par le président de la Fondation Salou Djibo (FONSAD). Les échanges ont porté sur libération des échanges dans l’espace communautaire.
12.04.2017 Sport : Du 30 avril au 06 mai prochain, le Togo participera à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de rugby à 15 catégorie C2 à Accra (Ghana).

Haute endémicité du paludisme

L’OOAS veut éliminer le fléau d’ici les prochaines années dans la CEDEAO

Selon les statistiques, 90 % des décès dans la sous-région sont dus au paludisme. La sous-région concentre toujours un fort taux de prévalence et une haute endémicité du paludisme, avec la tête de peloton dévolue au Burkina Faso, au Ghana, à la Côte d’Ivoire, au Niger et au Nigeria.

Pour y faire face, une réunion des experts et partenaires en santé s’est ouverte ce mardi à Lomé et ce, pour quatre (4) jours. Initiative de l’Organisation ouest-africaine de la Santé (OOAS) qui ambitionne éliminer le paludisme d’ici les prochaines années dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Selon les organisateurs, la présente rencontre, sera une occasion pour faire le point des problèmes individuels de chaque pays, mais aussi celles communs pour trouver une solution entière à ce fléau.

« Les germes pathogènes n’ont pas de visa à prendre et peuvent aller d’un pays à un autre », a laissé entendre Dr Amouh Tetteh, de l’OOAS. Il faut donc, a-t-il insisté, une approche régionale pour faire face à ce problème.

Pour ce faire, a-t-il poursuivi, diverses stratégies telles que la promotion de l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide, la prévention chez les femmes enceintes, la chimioprophylaxie chez les enfants de moins de cinq (5) ans en fonction des saisons et des régions seront évoquées au cours de la réunion.

Le paludisme est une maladie provoquée par des parasites du genre Plasmodium. Selon l’OMS, cette maladie cause aux alentours d’un million de victimes par an dans le monde. Environ 40% de la population mondiale est exposée à la maladie et 500 millions de cas cliniques sont observés chaque année.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don