Renforcer les capacités structurelles de la division des laboratoires

Inauguration de la direction de la pharmacie, du médicament et des laboratoires

Renforcer les capacités structurelles de la division des laboratoires à travers le Projet Réseau ouest africain des laboratoires de biologie médicale (RESAOLAB+), tel est le souci des autorités togolaises en inaugurant ce jeudi à Lomé, le centre de formation continue et d’évaluation externe de la qualité (division des laboratoires) et la direction de la Pharmacie, du médicament et des laboratoires.

La cérémonie d’inauguration a été présidée par le ministre de la santé et de la protection sociale du Togo, Pr Moustapha Mijiyawa, en présence du Directeur général de la Fondation Mérieux, M. Benoît Miribel et de l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier.

D’un coût global de 293 059 759 francs CFA dont 76 033 919 francs CFA pour le projet PAGRHSM sans compter les équipements biomédicaux et les mobiliers de bureau, ce joyau, sis sur le site de la polyclinique de Lomé, a été construit grâce au financement de l’Agence française de développement, la Banque Islamique de développement, la Coopération internationale de la principauté de Monaco, la Fondation Mérieux et la Fondation Stavros Niarchos.

Le bâtiment en question comprend entre autres des blocs administratifs et techniques des quatre (4) divisions de la Direction des Pharmaciens, du Médicament et des Laboratoires, dont celle de la division des laboratoires, le centre de formation continue, l’unité d’évaluation externe de la qualité et une médiathèque.

Les dernières épidémies survenues dans la région, a rappelé Mme Améyo Dorkenoo, Coordonnatrice du projet RESAOLAB, les poussent à pérenniser et à renforcer ce que les organismes comme la Fondation Mérieux les appuie à construire, un secteur de la biologie médicale fort à l’image de ce beau bâtiment.

« Ce bâtiment construit sur une superficie de 400 m2 a à son premier niveau, les locaux administratifs de la Division des laboratoires, le centre de formation continue pour les professionnels du secteur, les locaux de l’Evaluation externe de la qualité et le E-learning », a-t-elle indiqué.

Ce bâtiment, a-t-elle promis, sera d’une bonne utilité pour le diagnostic de qualité tant pour la biologie clinique que pour la santé publique au profit des populations togolaises sur toute l’étendue du territoire.

Le présent projet, a fait savoir l’Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier vise notamment à optimiser les principales fonctions de régulation du secteur pharmaceutique.

« Le laboratoire, autant que la banque de sang, la pharmacie, ou l’hôpital, pour ne citer qu’eux, va jouer un rôle important dans le renforcement des systèmes de santé. La pérennité du projet autant que son appropriation, doivent à présent être au cœur des préoccupations », a-t-il souhaité.

Le RESAOLAB, est un réseau de laboratoire de biologie médicale fournissant des services de qualité et une condition basique pour un système de santé efficace.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don