Flash
27.02.2017 Football : Résultats des matches de la 16ème journée du championnat national de première division et classement à l’issue de ladite journée : l’AS Togo Port en tête
27.02.2017 Economie : Kodzo Sévon Adedzé est le nouveau commissaire général par intérim de l’Office togolais des recettes (OTR). Il supplante à ce poste le canado-rwandais Henry Gapéri. M. Adédzé était le Commissaire des douanes et des droits indirects à ladite institution.
26.02.2017 Le Commissaire général de l’OTR, Gaperi, s’en est allé
20.02.2017 Togo/ Football : Ce week-end ont été joués les matchs de la 15ème journée du championnat national de première division. les résultats se présentent comme suit : Foadan vs As Togo Port (0-0) ; DYTO vs Asko (1-1) ; Unisport vs Semassi (1-1) ; Koroki vs Agaza (1-0) ; As OTR vs Anges (2-1) ; Maranatha vs Gomido (2-1) ; Gbikinti vs Kotoko (1-1).
20.02.2017 Télécommunications : Les prochains abonnés Togo Cellulaire pourraient avoir des numéros du type 70 xx xx xx. En effet, à la liste des numéros commençant par 90 ; 91 ; 92 ; et 93, l’opérateur de téléphonie mobile ajoute désormais le 70. Au Togo, Togo Cellulaire se positionne comme leader dans son secteur d’activité. Togocel compte plus de trois millions d’abonnés à ce jour.
02.02.2017 Togo/ Météo : Issaou Latifou, docteur en climatologie est désormais Directeur général de la Météorologie nationale. Le décret portant sa nomination a été voté ce 31 janvier au Conseil des ministres.
02.02.2017 Togo/ Sécurité : Selon le directeur du secteur maritime de la police, Sylvain Namangue Kolani, ont été décomptés en 2016 dans la région maritime 2 297 cas d’infractions et 374 accidents de circulation. Dix (10) commissariats, sept (07) postes de police et deux (02) compagnies d’intervention assurent la sécurité dans ledit secteur.

Débrayage dans l’enseignement public

Dapaong : Une manifestation dispersée à coup de gaz lacrymogènes

De nouvelles manifestations d’élèves dans les rues de Dapaong (environ 650 km au Nord de Lomé) ce lundi.

Ce mouvement fait suite à celui des enseignants qui ont décidé de suspendre les cours pendant trois (3) jours pour protester contre leurs conditions de travail et le manque de propositions de sortie de crise par le cadre de réflexion mis en place par le gouvernement.

Selon le ministre de la Fonction Publique, Gilbert Bawara, la mission de ce cadre de réflexion est de réfléchir en profondeur sur l’ensemble des préoccupations et des défis qui occasionnent ou dont le non traitement conduit aux grèves, contestations et à la tension.

Il faut toute fois comprendre que ces jeunes veulent que les cours reprennent normalement et ce sera grâce aux gouvernants de ce pays. « Il n’est pas question d’accepter que les cours programmés lors du débrayage soient considérés comme faits tel que le mentionnent les enseignants. Nous invitons le gouvernement à bien vouloir satisfaire la plate-forme revendicative des enseignants pour que nous (élèves) ne soyons pas victime de la situation qui prévaut actuellement  », propos d’un élève relayé par le site ^pa-lunion.

Ces élèves du lycée de la ville se sont spontanément descendus dans la rue allant d’un établissement à un établissement et délogeant leurs camarades aussi bien du public que du privé. Leur mouvement est dispersé par les forces de l’ordre et de sécurité de la ville à coup de gaz lacrymogène.

A propos de l'auteur

Du même auteur