A l’Institut français de Lomé

Calebasse Challenge : Place à l’acte VI

L’Institut français de Lomé (IFL) a accueilli samedi la cinquième édition de Calebasse Challenge, un show réservé au slam.

Le spectacle trimestriel Calebasse Challenge a tenu toutes ses promesses ce 25 février à l’IFL. Axé sur le slam, le spoken word et l’humour, l’événement a porté pour thème le thème Zéro discrimination pour zéro infection. Une thématique loin de l’anodin, selon Kokouvi Zakli alias Menteur Ambulant, organisateur de la manifestation.

« En tant qu’artiste, nous ne sommes pas seulement des vendeurs d’illusion, mais aussi des porteurs de messages : nous sommes des philosophes qui réfléchissent sur les questions de la société. Depuis un moment, nous constatons qu’on parle de moins en moins du Sida. Or le mal sévit toujours. Nous avons jugé bon de choisir ce thème pour amener les uns et les autres à se rappeler de son existence et à ne plus stigmatiser les patients et les populations clés », a-t-il indiqué.

Tout à tour, plusieurs artistes du Togo et de la sous-région ont mis en valeur sur scène leur talent sous les regards appréciatifs du public participant. La soirée a permis à l’artiste Elifaz de lancer son tout nouvel album intitulé Voyage.

Elifaz tenant en haleine le public

La cinquième édition faisant désormais de l’histoire, le comité d’organisation de Calebasse Challenge se tourne vers la sixième.

« Pour la prochaine édition, nous accueillerons Jhonel, le plus grand ambassadeur du slam d’Afrique, qui nous vient du Niger. La soirée portera pour thème La place de l’art dans le développement durable. Ceci pour que les jeunes artistes pensent au lendemain de notre planète », nous informe Kokouvi Zakli.

Rendez-vous est donné au public le 27 mai prochain à l’institut français de Lomé pour cet acte VI.

A propos de l'auteur

Ghislain A.-K.

Jeune journaliste, il est un rédacteur du site d’informations pa-lunion.com

Du même auteur

Soutenir par un don