Flash
27.04.2017 Diplomatie : Pour ses 57 ans d’accession à l’indépendance, le Togo a reçu du Gabon et du Japon des messages de félicitations et de vœux. L’Empereur du Japon, Akihito, a adressé mercredi son message à travers ambassadeur du pays au Togo. Le message de soutien du président gabonais est, lui,parvenu au chef de l’Etat togolais, la veille.
26.04.2017 Economie : Il est organisé du 26 avril au 05 mai à Lomé le Forum international des grandes entreprises et investissement (FIGEI). L’événement regroupera quelques 150 entreprises issues de 29 pays sont attendues autour du thème « Le monde des affaires et les échanges économiques avec les pays en voie de développement ».
26.04.2017 Politique : Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a 26 ans. Plusieurs activités seront organisées par le parti de Me Yawovi Agboyibo pour commémorer cet anniversiare. Il est annoncé, entre autres, l’inauguration d’un nouveau siège national pour le parti.
22.04.2017 57è anniversaire de l’accession du Togo à l’indépendance : le programme des festivités : Vendredi 21 avril 2017 10h : Lancement des travaux de ponts à Kara et à Koumongou 13h : Prières musulmanes sur toute l’étendue du territoire ; Samedi 22 avril 2017 06h : Opération Togo propre
14.04.2017 Coopération : Faure Gnassingbé a échangé, ce 13 avril, avec une délégation de Commission de la CEDEAO conduite par le président de la Fondation Salou Djibo (FONSAD). Les échanges ont porté sur libération des échanges dans l’espace communautaire.
12.04.2017 Sport : Du 30 avril au 06 mai prochain, le Togo participera à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de rugby à 15 catégorie C2 à Accra (Ghana).
04.04.2017 Football : La Fédération togolaise de football (FTF) organisera le 03 juin prochain, à Kara, un congrès ordinaire conformément aux dispositions en vigueur.

Election Présidentielle en FRANCE

Benoît Hamon tente de relancer sa campagne

Le candidat socialiste qui fait face à des réserves dans son propre camp a tenté de convaincre jeudi soir sur France 2 de la crédibilité de son programme et des faiblesses du projet d’Emmanuel Macron.

« Je suis un combattant. J’ai appris à me battre, y compris quand les vents sont mauvais ». Interpellé sur la désaffection d’une partie de son camp et concurrencé sur sa droite par Emmanuel Macron, Benoît Hamon a tenté de remettre à flot, jeudi 9 mars sur France 2 lors de « L’Émission politique », pendant deux heures, une campagne dangereusement un peu enlisée.

« J’ai une légitimité, c’est celle que deux millions d’électeurs de gauche m’ont donnée », a fait valoir Benoît Hamon, venu à l’émission en compagnie de l’ex-garde des Sceaux Christiane Taubira, de l’écologiste Yannick Jadot, de l’ancien ministre de l’Éducation et ex-candidat à la primaire citoyenne, Vincent Peillon, du secrétaire d’État Matthias Fekl, ou du président du groupe socialiste à l’Assemblée, Olivier Faure.

Dans la matinée, le vainqueur de la primaire citoyenne et ancien ministre s’était efforcé de prouver sa capacité à rassembler son camp, en conviant à son QG le Premier ministre Bernard Cazeneuve.

Source AFP

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don