Par le Fonds Khalifa pour le développement

10 milliards CFA pour le MIFA

Une convention de financement des chaînes de valeur agricoles par l’intermédiaire du MIFA est intervenue entre le gouvernement togolais et le Fonds Khalifa pour le développement initié par les Emirats Arabes Unis.

D’un montant de 15 millions de dollars soit 10 milliards de FCFA, selon le gouvernement, ce fonds permettra à l’Etat togolais, en lien avec sa politique de développement de l’agro-business, d’accompagner 4.000 promoteurs d’entreprises agricoles, avec une possibilité de création d’emplois directs projetés à 15 000.

Le président du Fonds Khalifa, M. Hussein Jassen Al Nowais a salué l’engagement soutenu du Togo dans la redynamisation du partenariat économique entre les deux pays.

A propos de l'auteur

Du même auteur

Soutenir par un don